La Fève Tonka : Un secret bien gardé

Voyage au Vénézuela 

« Au fin fond de l’Amazonie, dans les rivières qui longent le Venezuela, une pirogue navigue silencieusement à travers la mangrove. A son bord, deux hommes au regard inquiet. Ils écoutent le fil de l’eau et guettent les environs tels des fugitifs emportant un butin. Pourtant, à première vue leur embarcation semble vide… Mais ils se méfient, les pirates ne sont pas loin. Cette fois-ci ils ne les laisseront pas emporter leur trésor.»

 

C’est en Amérique latine, au bord de la mer des Caraïbes, au cœur des immenses forêts du Venezuela et du Brésil que l’on trouve la Fève Tonka. Matière fétiche de la parfumerie, on la retrouve en note de fond dans la plupart des parfums gourmands et orientaux car elle apporte aux fragrances qu’elle compose des facettes chaleureuses et charnelles. Pourtant cette amande noire et ridée possède une histoire incroyable, que peu d’entre nous connaissent.
Deux fois par mois, et ce depuis plus d’un siècle au Venezuela, les habitants du village d’Aripao remontent la rivière Caura en direction des forêts de Coumarou. Investis d’une mission : celle de protéger leur arbre porte bonheur et les récoltes de sa graine, qu’ils surnomment « Sarrapia ». A cause de sa richesse naturelle, la forêt Amazonienne a longtemps fait l’objet de convoitise. Encore aujourd’hui, elle se retrouve régulièrement investie par les braconniers, en recherche d’or, de bois précieux, ou… de fèves tonka. Depuis, les maisons de parfumeries et ONG ont bien entendu sécurisé les cultures locales et mis en place des mesures de commerce équitable. Mais les techniques de récolte « anti-bandits » sont restées dans les mœurs…

 

 

« Bien cachées sous la pirogue dans des sacs de jute, les fèves se laissent bercer par les courants et se délectent d’une eau douce légèrement salée. Ils ne les trouveront pas ! Leur couleur sombre se mélange naturellement avec celle du fond de la rivière. Fiers de leur tactique, les deux hommes accostent le rivage, et débarquent leurs graines précieuses. Plus tard, en séchant, elles se recouvriront de petits cristaux de sel, souvenir d’un voyage clandestin à travers les forêts… »

 

Racée et surprenante, la Fève Tonka dévoile des facettes gourmandes et enveloppantes, que les indiens d’Amérique utilisaient autrefois pour aromatiser le tabac. Olfactivement, c’est un régal pour les sens ! Un subtil mélange, entre vanille et amande, café et caramel, qui lui donne une rondeur suave et intense sans tomber dans une gourmandise trop gustative. Elle est élégante, sensuelle et captivante, une évidence pour Nino Amaddeo qui l’a toujours intégré dans sa signature olfactive singulière.

 

Amoureux de la richesse des effluves de cette fève venue du bout du monde, Nino Amaddeo fait le choix d’en faire la note de fond prédominante de sa fragrance La Vie Rêvée. Associée à la Vanille, elle vient renforcer la facette gourmande de cette eau de parfum aux saveurs d’enfance, et délivre un sillage captivant et réconfortant à cette fragrance de caractère, qui vous suivra tout au long de votre journée...