For Zoé, la naissance du volcan

Créer la rencontre de la passion et de l’inspiration. Allumer un feu qui embrase l’esprit et consume le monde. C’est un moment à part, hors du temps. C’est une île idéale, perdue au milieu de la foule. C’est une histoire d’amour en somme. De celles qui font une vie, qui lui donnent de la couleur et l’entourent d’un parfum unique. Pour Nino, cette histoire a un nom. Celui de sa muse, fantastique, créatrice, audacieuse, éternelle… Zoé.

Zoé Coste

La coccinelle verte

Plan large sur la Côte d’Azur à la fin des années 60. L’été écrase de lumière les plages de sable de Juan les Pins. Jeune photographe, Nino débarque de Belgique. La Pinède fait aux promeneurs un havre ombragé, baigné des odeurs méditerranéennes des pins parasols. Le temps est saturé de musique. Les Beatles s’opposent aux Stones, les rockeurs aux hippies. L’air est à la fête, électrique, insouciant, blindé de la certitude des jours heureux. Dans une des artères commerçantes de la ville, une jeune femme grande et blonde, sort de sa coccinelle verte en tenant par la main un petit garçon. Contre champ. Nino remonte la rue sur une moto qui grimpe dans les tours. Tout le monde tourne la tête. Elle lui lance un regard noir. Leurs yeux s’accrochent. -Putain qu’est-ce qu’elle est belle !- La vie n’est pas un film. Elle est faite de rencontres, d’instants magiques qui laissent en nous une trace puissante, indélébile comme une cicatrice.

“Je passais sans arrêt pour la revoir, sans succès” Nino

Nino est un acharné. A compter de cette date, tous les jours, il emprunta cette rue dans l’espoir de la recroiser. Il harcelait ses amis pour en apprendre plus. Un ami lui avait bien parlé d’un jolie blonde qui avait une boutique tendance à Juan, mais Nino n’avait pas fait le rapprochement… Un soir, alors qu’il se promenait en ville avec une amie, Nino passa devant la vitrine illuminée d’une boutique très fréquentée. Est-ce l’intuition, la magie ou le destin ? Toujours est-il qu’il tourna la tête et croisa soudain le regard bleu de cette femme sublime qu’il n’avait pas cessé de chercher. Elle lui sourit. Mais ce n’était pas un sourire. C’était une vague, une tempête. De ces sourires qui vous submergent totalement. Sans argent, Nino entra pourtant dans la boutique pour acheter des boucles d’oreilles à clips et une chemise qui lui donnaient un air de Bernard Lavilliers.

“C’est là que j’ai su que je lui plaisais.” Nino

C’est toujours comme ça que les choses importantes arrivent. Presque par hasard, sans qu’on s’y attende. Zoé et Nino étaient destinés à se rencontrer. Certaines planètes s’alignent, d’autres se percutent et c’est là que se crée la vie. Zoé était entrée dans la vie de Nino et tout allait changer.

Zoé Coste moto

Born to be wild

Maintenant qu’il l’avait retrouvée, hors de question de lâcher l’affaire. Nino passait et repassait devant la boutique avec sa nouvelle moto, bien plus puissante que la précédente… Tant et si bien qu’une semaine plus tard, Zoé avait acheté la même ! Nino l’invita à se balader. De fil en aiguille, ils se retrouvèrent dans une boîte branchée de Juan-les-Pins, Aux Pêcheurs, pour une sorte de double date improbable. Il y avait là une cousine de Zoé et le frère de Nino. C’est ce soir-là que leur histoire a commencé, que leur monde a basculé dans une nouvelle époque. A l’aube, c’était une nouvelle aventure. Plus jamais ils ne se sont lâchés, jusqu’à la fin.

La vie Zoé

Rock N' Roll et passionnée, puissante et insouciante, vivante et risquée, riche et créative… C’était ça, la vie Zoé. C’était un été permanent, de découvertes en rencontres. C’est Mick Jagger en mode confidentiel sur la mezzanine de la boutique. C’est la découverte de Patchouli sur un marché londonien ou celle de l’île de Saint Barth qui devint leur jardin, leur coin privilégié sur terre. Tout était rythmé par l’éruption du désir et de la créativité. La musique baignait l’époque et, de Juan les Pins à New York, de Londres aux Antilles. Les accords du reggae, ceux du rock… Rien ne séparait Zoé et Nino. Leurs personnalités fortes étaient comme des aimants à la polarité toujours changeante. La vie n’était pas un long fleuve tranquille mais un torrent où tout devenait matière à créer, imaginer, inventer. Zoé était un volcan de création, un concentré de vie, une source inépuisable d’inspiration qui irrigue encore aujourd’hui les créations de Nino. Zoé est la muse. Cette émotion brute dont Nino fit une fragrance.

For Zoé

"Ce parfum la représente parfaitement, c'est une ode au voyage, l'été éternel sur l'ile de St Barth, notre coin de paradis à tous les deux. C’est aussi une façon pour moi de la faire participer à cette nouvelle aventure, comme un hommage. J'ai choisi des notes qui me rappellent l'odeur de sa peau salée, subtilement réchauffée par le soleil, avec un départ pétillant, comme elle!" C’est l’écume, le sillage dans lequel Nino trace toujours son chemin. Zoé a rejoint les étoiles et parmi toutes celles qui peuplent le ciel, elle continue d’éclairer la route de Nino.

 

Découvrir le parfum For Zoé :